Bienvenue sur le site web de l'Union des Personnes Handicapées du BURUNDI

fren
Ldi - Vdi: 7:30 - 17:30

Horaires d'ouverture

+257 77 747 415|79 834 424

PRL | UPHB

info@uphb.bi

E-mail

Actualités

ATELIER DE FORMATION DES MEMBRES DESORGANISATIONS DES PERSONNES HANDICAPEES ET DE LA SOCIETE CIVILE SUR LA SENSIBILITE AUX CONFLITS ET NEGOCIATIONS REUSSIES.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Dans le cadre du projet We Are Able (WaA en sigle),umugambi TURASHOBOYE, l’Union des Personnes Handicapées Du BURUNDI (UPHB en sigle) en partenariat avec ZOA-Burundi, vient d’organiser une session de renforcement des capacités durant 3 jours à partir du 7/11/2022 au 10/11/2022 en l’endroit des organisations des personnes handicapées (OPH en abréviation )  et de la société civile(OSC en abréviation ) de la zone d’intervention du projet WaA en province MAKAMBA dans les communes de MABANDA et KAYOGORO, en province CIBITOKE dans les communes de MABAYI et BUGANDA.

A côté de ces OPHs,le projet WaA renforce les organisations de la société civile parce que ces dernières ont et jouent un rôle important dans la promotion des droits humains, et le projet les a associées en tant que parties prenantes pour les inciter à prendre en compte les besoins des personnes handicapées et d’autres groupes à besoins spécifiques. Il s’agit entre autre de MIPAREC, CROIX-ROUGE, FVS-AMADE et AFRABU à MAKAMBA et MIPAREC, CROIX-ROUGE et UNIPROBA, DISARA à CIBITOKE.

Ce    projet est exécuté par un consortium d’organisations dont ZOA-Burundi, VNG International qui ont leur présence physique au Burundi et The Leprosy Mission (TLM en sigle) et The Hague Academy (THA) dont leur présence physique au Pays-Bas. Cette session qui a été dispensée va dans le sens de développer au sein des OPHs et les OSCs et les capacités organisationnelles, leurs leadership mais aussi de renforcer leur capacités à être plus sensible aux conflits   en vue de les aider à pouvoir gérer ces derniers qui, des fois, sont à l’origine de leur disfonctionnement et les rend à la fin du compte à leur perte de légitimité, perte  de crédibilité  et bloque leur pérennité. Le projet WaA, dans ses interventions, s’est assigné une mission de renforcer les OPHs et les OSCs en développement organisationnel. Les OPHs qui ont participé dans cette session sont celles des communes de MABANDA OPH GIRUMWETE, KAYOGORO OPH TWIYUNGE, MABAYI OPH GARUKIRABAMUGAYE, BUGANDA OPH ADEPH.

Cette session s’est déroulée parallèlement dans les 2 provinces du projet WaA de MAKAMBA et CIBITOKE, les chargés de renforcement des capacités des OPHs et OSCs, dans leur mot d’ouverture, Mademoiselle Claudette NIZIGIYIMANA à MAKAMBA et Monsieur Jérôme NIBASUMBA à CIBITOKE, ont attiré l’attention des délégués de ses organisations pour une participation effective du fait que cette session devient une suite logique de la formation sur la gestion organisationnelle et vient pour renforcer leur capacité organisationnelle en matière de gestion des conflits pour que les OPHs-OSCs soient pérennes  ,légitimes, crédibles, compétentes ,fortes et bien structurées et de jouer pleinement leur rôle afin de contribuer à l’atténuation des conflits au sein des OPHs_OSCs.

Cette formation organisée par UPHB est fiancée par ZOA-Burundi et dispensée par une équipe de maitres –formateurs en lobbying et plaidoyer ayant été sélectionné par UPHB en ollaboration avec TLM,et cette équipe qui devient le triangle angulaire accompagne les OPHs-OSCs en lobbying et plaidoyer mais aussi aux autres thématiques que le projet WaA juge pertinentes.

A la sortie de la formation, les membres des OPHs-OSCs ont apprécié cette formation à telle enseigne qu’elle est  venue pour ouvrir leur horizon et se disent prêtes   de devenir un modèle dans la communauté et restituer aux autres membres qui n’ont été conviés à la formation. Parmi  les masters trainers du projet WaA, trouve une formatrice albinos qui interpelle les OPHs à vivre de la sensibilité aux conflits, de la prévention et la gestion de conflits, et à ce moment, elles seront des OPHs modèles, leur confiance sera placée en elles par l’environnement que vous côtoyez.

Dans son mot de clôture après la session, Monsieur  Médard  SINDAYIGAYA, le team leader du projet WaA à MAKAMBA, a rappelé aux participants que : « Les conflits, même si c’est notre lot quotidien, ne devrait pas en aucun cas s’éterniser dans nos organisations et espérer  que bientôt la donne va changer et inspirer d’autres OPHs et OSCs que l’UPHB encadre à travers tout le pays et a-t-il fait savoir que son souhait est que toutes les OPH-OSC deviennent légitimes, fortes et puissent mobiliser plus de personnes handicapées qui émergent vers vos OPHs car elles seront fortes et pérennes, et une fois crédibles, vos objectif en matière de lobby et plaidoyer  seront atteints. Notre perspective d’avenir sont que vos membres s’approprient de la notion de conflits et de paix et cela vous permettra d’avoir un espace civique qui vous convient et vous verrez tout le monde vous demandez comment devenir une OPH de paix »

                                                                  

  Reporteurs

  -Georges NDAYISHIMIYE ,

  -Richard NSABIMANA ,

  Chargés de communication de l’UPHB

   

 

logo.png
Permettre aux organisations de personnes handicapées
d’exprimer leurs points de vue.

Bujumbura-Burundi

+257 79 05 09 74

info@uphb.bi

© Copyright 2022 UPHB . All Rights Reserved.

Search