Bienvenue sur le site web de l'Union des Personnes Handicapées du BURUNDI
fren
Ldi - Vdi: 7:30 - 17:30
Sam-Dim Fermée
+257 22 22 9610
Téléphone Fixe
info@uphb.bi
E_mail

Actualités

TDRs pour les comités communaux RBC

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 
  • Contexte et Justification

Au  Burundi, on reconnaît  diverses initiatives  en termes  de  stratégies d’implication communautaire dans la résolution des problèmes rencontrés par les personnes handicapées. Ces problèmes étaient souvent liés à des obstacles comportementaux, physiques, environnementaux  et le coût élevé  des  services de rééducation car souvent le matériel y afférant est importé. Les possibilités de mobilisation des ressources locales étaient  toujours limitées souvent par insuffisance de créativité ou par  faibles capacités d’analyse du contexte pour identification des opportunités d’appui.

Pour  cela, l’UPHB a commandité  une étude  de base sur les initiatives RBC au Burundi en  2015 et un rapport sur la situation de la RBC  est  validé à Gitega  en date du 28 Novembre  de la même année.

Voir l’annexe, le rapport additionnel  pour enrichir le rapport d’étude.

Par rapport  aux informations fournies par  l’étude de base sur les initiatives RBC au Burundi, diverses recommandations ont été formulées  et certaines d’entre elles par ex :

 

Ø  Aux enfants, jeunes avec handicap et leurs familles,

 

- S’organiser en associations et en groupes d’entraide afin d’assurer leur plaidoyer et résoudre leurs problèmes communs.

Ø  A l’endroit des communautés et de l’administration locale,

- Prévoir des actions en faveur des personnes vivant avec handicap et leurs familles lors de la planification des projets communaux de développement communautaire ;

- Sensibiliser les parents et les communautés sur la nécessité de référer les enfants avec handicap dans des centres de rééducation/réadaptation ;

- Faire le plaidoyer en faveur des enfants et jeunes handicapés auprès du Gouvernement et toutes les organisations intervenant dans la commune ;

- Mobiliser des ressources locales  pour le soutien des personnes  handicapées.

- Aménager les écoles, les établissements de santé, les transports publics, etc. pour qu’ils  soient faciles d’accès et encouragent la participation des enfants handicapés aux côtés de leurs camarades 

  • A l’endroit des prestataires de services,

- Redoubler d’effort dans les exercices d’autonomisation des enfants et jeunes handicapés  à leur charge.

Pour les détails, voir en annexe le rapport définitif  de l’étude de base sur les initiatives RBC au Burundi.

Dans le sens  du suivi des recommandations de cette étude, l’UPHB a organisé des formations  à l’extérieur (une formation stratégique à Kigali et une formation de formateurs au Bénin) et à l’intérieur (Formations /Initiation  des OP et des partenaires stratégiques  à la RBC)  du Burundi.

De toutes ces formations, 4 réseaux régionaux RBC se sont constitués de manière spontanée et les OP ont élaboré et mise en œuvre une feuille de route pendant près de 4 ans. Ainsi, certaines OP ont initié des comités  RBC et même des comités communaux RBC. En reconnaissant que chaque partenaire a pu  tirer des leçons de cette période d’expérience tout en reconnaissant un gap dans l’assignation  de la mission à ce genre de structure communautaire en fonction  de ses capacités.

Bien que certains des membres de ces structures faisant partie de l’administration ou des institutions prestataires de services Santé, Education et développement social, le niveau de leur  implication  dans la protection des droits des enfants handicapés ,dans la sensibilisation et dans la mobilisation des ressources locales est resté faible.

Tout en capitalisant les bonnes pratiques et  les succès enregistrés  des structures en place, l’OP continue à  prendre le  lead dans l’implémentation de la RBC et la stratégie de mise en place de comites communaux RBC ainsi de leur opérationnalisation (détermination du profil  et mission).

Encore, l’implémentation de la RBC demande que le lead  (OP) concentre ses efforts dans une zone de façon à  agir en synergie avec les autres OP dans une commune. Ceci signifie qu’un comité Communal RBC n’est qu’un seul dans une commune mais pouvant bénéficier du soutien de plus d’une OP et pour une mission unique. Il n’y a qu’une OP initiatrice  du comité communal RBC.

C’est une OP qui  sollicite  du soutien  à l’autorité communale pour la mise en place du comité communal RBC dans sa commune et cette dernière appuie l’OP dans l’orientation du comité sur la compréhension de sa mission.

Le comité communal RBC reste une structure à  base communautaire car les membres maitrisent  le contexte et connaissent les défis/problèmes  et les opportunités à  exploiter pour relever la situation des enfants handicapés.

Entre l’OP et le comité communal RBC, qui va faire les sensibilisations/plaidoyer dans une commune où il y a  déjà un comité  communal RBC ?  La réponse se trouve dans la suite /dans les parties des TDRs qui suivent.

  • Objectifs

 

  • Objectif général : Contribuer à la réduction de la vulnérabilité  au Burundi.
  • Objectifs spécifiques :
  • Comprendre la mission assignée au comité communal RBC et la stratégie de sa mise en place ;
  • Avoir les capacités chez les OP et des OPH de renforcer le comité  communal   
  • Résultats attendus
  1. Chaque  OP et OPH   comprend  la mission assignée au comité communal RBC ;
  2. Il n’y a pas de confusion, au niveau des OP et des OPH , dans la stratégie de mise en place d’un comité communal  RBC ;
  3. Les capacités  d’encadrement  des  comités communaux RBC  sont renforcées  pour  acteurs du développement inclusif  dans  les communes  respectives ;
  4. Un guide établi  d’opérationnalisation des  comités communaux RBC.
  • Activité

 

Sensibilisation et formation  des OP et des OPH dans l’opérationnalisation des comités communaux RBC du 26 au 27 Mars 2020 au siège de l’UPHB.

 

  • Mission d’un comité communal  RBC

 

  • Profil des membres

 

  • Un comité communal RBC comprend  des personnalités  désignées ou proposées  selon  ce qu’elles représentent  la communauté (le profil). Il s’agit alors de :

1. Un  délégué d’OPH ;

2. Un parent  leader  d’enfants  handicapés ;

3. Une femme déléguée  d’associations des parents d’enfants handicapés. ;

4. Un représentant des enseignants 

            5. Le   DCE ;

6. Un représentant d’agents de santé ;

7. Le CTAS pour l’administration communale ;

8. Un délégué du CDFC ;

9. Un   délégué du CPE ;

10. Un délégué des institutions de protection sociale.

  • Mission/Rôles essentiels du  comité  communal RBC 

 

  • Sensibilisation et mobilisation communautaire pour une réponse communautaire aux problèmes des personnes handicapées de la localité ;
  • Mobilisation des ressources locales ;
  • Développement d’AGR en soutien aux activités RBC ;
  • Soutien/visite aux familles aux personnes handicapées ;
  • Identification et suivi communautaire des enfants handicapés ;
  • Médiation sociale ;
  • Contribution à l’identification et à la suppression des barrières (physiques par exemple) / aménagement et assainissement de l’environnement ;
  • Veille citoyenne (afin de veiller à la prise en compte des Personnes handicapées dans les actions/investissement publics au niveau local/ accessibilité dans les infrastructures publiques et sociocommunautaires…)
  • Veiller à la non discrimination des personnes handicapées, particulièrement des enfants
  • Plaider pour le respect et la promotion des droits des personnes handicapées et dénoncer toute forme de violation de ses droits.

Ce qui est sûr, plus les gens se sentent impliqués et ont une responsabilité, plus ils s’engagent.

  • Les préalables :
  1. Il y a nécessité  de sensibilisation  des  personnes identifiées  pour faire partie du comité communal RBC  sur :
  • La réduction de la pauvreté et de l’indigence/vulnérabilité  par la solidarité communautaire
  • Le développement inclusif à base des politiques/programmes de développement, les ODD et  le Plan National de développement  2018-2027 avec le principe directeur de  ‘’ Ne laisser personne pour compte’’, participation au processus de planification  pour le développement de la commune et les partenaires accompagnent cet engagement de l’Etat à  travers la réalisation de la mission précise.
  • La loi et la politique nationale sur les droits des personnes handicapées avec le principe de non discrimination ;  
  1. Associer  et  Impliquer  ces personnalités  dans  le programme PAE/RBC réalisé  à travers  les activités de sensibilisation/plaidoyer et quelques  fois  de suivi  des enfants  appuyés.

                                               Fait à Bujumbura, le 05/03/2020

 

Leonard NKUNZUMUHARI

logo.png
Permettre aux organisations de personnes handicapées
d’exprimer leurs points de vue.
Bujumbura-Burundi
+257 942551
info@uphb.bi
© Copyright 2020 UPHB. All Rights Reserved.

Search